Maison Container : Les différentes toitures

Lors de la conception des plans de votre future Maison Container, vous serez amené à travailler avec nos partenaires architectes afin de répondre au mieux à vos attentes, et réaliser la Maison Container de vos rêves.

Dans ce processus de conception des plans de votre container aménagé, certaines réglementations sont à prendre en compte, comme notamment le Plan Local d’Urbanisme.
En vue des certaines dispositions d’aménagement concernant les toitures de certaines communes, nous vous proposons trois différents types de toitures afin de convenir au mieux à ces réglementations.

Choisir la toiture de sa Maison Container

Les toits en tuiles

Les toits en tuiles existent depuis des milliers d’années, mais qu’est-ce qu’un toit en tuiles, quels en sont les avantages et les inconvénients, et faut-il en avoir un ?

Un toit en tuiles est un toit fait de tuiles d’argile, de céramique, de béton ou d’ardoise. Chaque tuile est fixée à la terrasse du toit par des clous. Tout comme les bardeaux d’asphalte, un toit en tuiles est complété en commençant par le bas ou la partie la plus basse du toit, en fixant une rangée de tuiles, puis en faisant chevaucher la prochaine ou la deuxième rangée de tuiles sur la première.

Quels sont les avantages d’un toit en tuiles ?


Lorsqu’ils sont correctement installés, les toits en tuiles de béton peuvent résister à de nombreuses intempéries.


Peut durer des centaines d’années. Les toits en tuiles durent facilement plus longtemps que tous les autres matériaux de toiture résidentielle.


Les dalles en terre cuite et en béton ont un classement au feu de classe A, qui est le plus élevé. 

Les tuiles sont conçues et testées pour résister à des vents de plus de 150 km/h.


L’argile, le béton et les carreaux de céramique sont facilement et souvent recyclés.


En raison de l’espace entre chaque tuile, un toit en tuiles est naturellement mieux ventilé et isolé, ce qui permet d’avoir une maison plus fraîche en été et plus chaude en hiver.


Comme un toit en tuiles peut durer, potentiellement, des centaines d’années, c’est le matériau de couverture à long terme le moins cher.

Inconvénients d’un toit en tuiles ?

Lourd

Les tuiles sont lourdes et pourraient nécessiter un renforcement structurel supplémentaire. Les tuiles d’argile pèsent jusqu’à 380 kilos par mètre carré.

Maison Container à toit plat

Comme le nom l’indique, les toits plats semblent être complètement plats et sans pente. Cependant, ils ont une légère pente pour permettre l’écoulement et le drainage de l’eau.

Ces toits sont généralement utilisés sur des bâtiments industriels ou commerciaux. Toutefois, ils peuvent également être installés sur des maisons résidentielles dans des zones à forte et à faible pluviométrie.

La plupart des gens ne tiennent pas compte de la quantité d’espace habitable extérieur disponible qu’un toit plat peut offrir. Ne les écartez donc pas complètement lors de la construction de votre nouvelle maison container !

Avantages :

Espace de vie supplémentaire sur le toit pour un patio, un jardin ou une clôture partielle pour une chambre de type penthouse. Les unités de chauffage et de refroidissement peuvent également être placées sur des toits plats, les gardant ainsi hors de vue.

La conception est également propice à l’installation de panneaux solaires PV pour une maison plus efficace et plus indépendante sur le plan énergétique.

Les toits plats sont plus faciles à construire que les toits en pente et nécessitent moins de matériaux de construction, ce qui permet de réduire les coûts.

toit plat maison container

Inconvénients :

La faible pente rend les toits plats plus susceptibles aux fuites d’eau. Ils sont déconseillés dans les régions à fortes précipitations ou à fortes chutes de neige.

Une toit végétal pour une Maison Container

Un toit végétalisé, également appelé toit vert, toit vivant ou toit écologique, est un système de plantation dans lequel des matériaux et des plantes sont installés sur le toit d’un bâtiment. La végétation est conçue pour être indépendante grâce à la sélection de plantes capables de se développer en un écosystème stable.

Les toits verts sont également de plus en plus populaires. Ils sont esthétiques, efficaces sur le plan énergétique, grâce à toute la végétation qui agit comme une couche d’isolation supplémentaire, avec des propriétés de refroidissement, et aident à combattre l’effet d’îlot de chaleur urbain. Les couches sont créées à l’aide de plantes bénéfiques, de sols, de drainage et de membranes d’étanchéité.

Le toit végétal doit être distingué du jardin traditionnel sur le toit. Léger et assez fin, le système végétal peut être établi sur tout type de support (comme le bois ou l’acier). Le groupe de plantes sélectionné ne nécessite que très peu d’entretien et se développe en un écosystème stable. Enfin, le toit végétal est un système généralement inaccessible aux piétons : la circulation des personnes se limite au maintien d’une membrane d’étanchéité de la toiture et à la santé des plantes. Il existe trois types de toits verts : les toits verts extensifs, semi-intensifs et intensifs.

Le toit vert peut être établi sur n’importe quel élément porteur (béton, écorce, bois). Toutefois, le choix du système végétal doit être adapté à la capacité portante du toit du bâtiment. Les chemins de drainage permettent à l’excès d’eau d’atteindre les dispositifs d’évacuation des eaux de pluie. Le filtre empêche tout colmatage entre le milieu de culture et la couche de drainage.

Une alimentation en eau d’une capacité adaptée à la taille de la surface plantée doit être prévue sur le toit afin de protéger les plantes en cas de période de sécheresse prolongée.

Maison container lodges in move.Maisons container dans le maine.